Faire des secrets pt.2

273Report
Faire des secrets pt.2

Je me suis réveillé le lendemain matin avec un sourire et une chatte excitée. Comment se fait-il qu'après m'être fait baiser trois fois hier, je puisse encore me réveiller en en voulant plus ?! Je revis simplement les événements d'hier dans ma tête... l'expression du visage de Ben quand j'étais nue devant lui... J'avais envie de plus !

J'ai enlevé mon masque de sommeil et je me suis assis dans mon lit. J'étais encore nue après avoir fait l'amour avant d'aller me coucher, alors j'ai enfilé un short et un t-shirt et j'ai regardé par la porte-fenêtre qui menait à l'arrière-cour/à la piscine. Il faisait beau dehors et la météo prévoit que ce sera le cas pour toute la semaine. Je me suis regardé dans le miroir, et je dois admettre... J'avais l'air sexy, mdr. Cheveux un peu ébouriffés, tétons qui dépassent fort de mon t-shirt, short ample... pas nécessairement sexy de manière conventionnelle, mais sexy quand même.

Je suis sorti de ma chambre pour voir si Ben était dans le salon, mais je pouvais entendre ses jeux jouer dans la pièce où il séjournait. Je suis entré et lui ai demandé comment il dormait. Il m'a dit "Je n'arrêtais pas de me réveiller, donc je n'ai pas beaucoup dormi". Il ne lui a pas fallu longtemps pour remarquer mon t-shirt sans soutien-gorge, alors qu'il arrêtait le jeu pour me regarder maladroitement. "Je suis désolé d'entendre ça", répondis-je. "J'ai des somnifères que vous pouvez prendre ce soir, ou un masque de sommeil serait-il utile ?". Il a juste continué à regarder mes seins (que j'ai fait osciller en bougeant un peu) et a répondu "non, c'est bon". Je lui ai dit que j'allais prendre de l'avance dans mon travail et qu'il pourrait toujours faire une sieste s'il le voulait. Je l'ai senti regarder à nouveau mes fesses alors que je m'éloignais.

Une fois dans mon bureau, il était difficile de me concentrer sur mon travail. Je n'arrêtais pas de réfléchir aux moyens de permettre à Ben de me voir dans différents états de déshabillage, sans montrer clairement que je voulais qu'il me voie. Je ne savais pas vraiment comment j'allais y arriver, mais j'ai pensé que je saisirais toutes les opportunités que je pourrais trouver ! J'ai dû me forcer à arrêter d'y penser pour pouvoir terminer mon travail et réellement agir en conséquence !

Une fois cela fait, je suis allé dans la chambre de Ben, et il était sur son lit en train de regarder sa tablette. Il était tellement concentré sur ce qu'il regardait qu'il ne m'a pas entendu marcher... et il avait sa queue dans les mains. J'ai lentement reculé pour qu'il ne me remarque pas, et une fois hors de vue, j'ai glissé ma main dans mon short et j'ai frotté rapidement ma chatte. Je ne m'attendais pas à voir sa bite dure m'exciter autant ! Je ne voulais pas marcher à nouveau ainsi et le faire se sentir mal en l'attrapant, alors je suis allé dans ma chambre pour jouer un peu avec moi-même en pensant à ce que je venais de voir. Mon short était si ample autour des jambes que je pouvais le frotter facilement… et puis j'ai réalisé qu'il pourrait probablement voir ma chatte nue facilement si je m'allongeais correctement.

J'ai donc traversé la salle de bain et frappé à sa porte dans la salle de bain commune. Il a attendu une seconde puis m'a dit d'entrer. Il était toujours sur son lit avec sa tablette, mais il avait sa bite rangée (même si son érection était toujours très visible). J'ai demandé comment il allait, et il a de nouveau regardé mes seins et a dit qu'il allait bien. J'ai demandé en plaisantant : "Qu'est-ce que vous regardez sur la tablette, des filles nues ?". Il est devenu rouge et a dit "non, juste des trucs de jeux". Je l'ai regardé avec un sourire et je lui ai dit : "C'est bon, c'est normal que les mecs regardent du porno en ligne. Tu n'as pas besoin d'être gêné par ça... ce serait bizarre si tu ne regardais pas des trucs comme ça, en fait". Il m'a regardé et a dit "Je suppose". J'ai dit "Je te taquinais juste, je m'attends vraiment à ce que tu regardes des trucs comme ça. Ce n'est pas comme si tu étais un petit enfant. Tous les adultes regardent des trucs comme ça, et tous les adultes maîtrisent". Il a regardé mon visage un peu choqué quand j'ai dit cette dernière partie. Je lui ai souri et lui ai dit "oui, les filles aussi. Ne te sens jamais coupable de tout ça". Il m'a souri et a regardé mes tétons en essayant de percer mon t-shirt.

"Quoi qu'il en soit," dis-je en m'asseyant sur son lit, "J'allais te demander si tu pouvais m'aider avec ma jambe gauche... elle me fait mal et a besoin d'être étirée et frottée parfois. Pourrais-tu m'aider ?" . Il a regardé mon short et a dit "bien sûr, pas de problème" avec un petit sourire. Je me suis reculé sur le lit pour que le haut de mon corps soit contre le mur (en m'assurant que tout le jeu de mon short était tiré d'un côté... ce qui permettait de s'écarter facilement, ce que j'ai fait semblant de ne pas remarquer mais je pouvais voir qu'il l'a fait. ). J'ai dit "il suffit de pousser et de tirer la jambe lentement, mais pas trop loin pour que ça fasse mal... Je vous ferai savoir si c'est le cas". Il m'a regardé un peu confus et m'a dit "il suffit de le déplacer ?". J'ai dit "ouais, comme l'étirer de différentes manières, le faire pivoter, des trucs comme ça". Il a attrapé ma jambe (ce qui m'a immédiatement excité, car je savais que la prochaine étape était qu'il regarde ma chatte) et a dit "bien sûr".

Bien sûr, la première chose qu'il a faite a été d'écarter ma jambe, ce qui m'a permis d'avoir une vue rapide et ouverte de ma chatte nue. Il ne lui fallut pas longtemps pour le remarquer, alors que ses yeux se posèrent entre mes jambes et restèrent là. Le short était tellement béant que je pouvais sentir l'air frais sur ma chatte… Je savais que le short n'obstruait pas du tout sa vue, et il aimait clairement ça. Je me sentais tellement salope, le laissant écarter les jambes pour qu'il puisse regarder ma chatte... tout en faisant semblant de n'en avoir aucune idée. Je pouvais voir dans ses yeux qu'il regardait ma chatte tout en bougeant ma jambe de différentes manières pour pouvoir manipuler les lèvres de ma chatte. J'ai sorti mon téléphone et j'ai dit quelque chose à propos de vérifier les actualités du jour... mais je voulais juste qu'il pense que j'étais distrait pour qu'il puisse regarder ma chatte sans craindre de se faire prendre.

Il a commencé à plier mon genou et à avancer un peu, ce que je pouvais sentir faire ouvrir un peu ma chatte. J'ai continué à regarder mon téléphone et j'ai dit "ça fait du bien, vas-y et pousse fort comme ça". Il ne m'a même pas regardé, il l'a juste fait tout en gardant les yeux sur le prix... et je pouvais sentir l'espace de ma chatte s'ouvrir, et je savais qu'il avait une vue superbe (et maintenant plus rapprochée). J'ai mis mon téléphone en mode silencieux et j'ai pris une photo à envoyer à Peter. Vous pouviez voir sur la photo que Ben tenait ma jambe et regardait mon short béant, et je l'ai envoyée avec la légende "pas de culotte". Peter a répondu et a dit "Mmmm tu es une si bonne petite salope taquine".

J'ai pensé que cela avait probablement duré trop longtemps, même s'il ne semblait pas vouloir s'arrêter pour une raison quelconque... J'ai dit "Merci, cela m'a vraiment beaucoup aidé". Il a dit "pas de problème, à tout moment... faites-le-moi savoir". Je lui ai dit que j'appréciais ça. J'ai dit que j'allais entrer dans le bain à remous et je lui ai demandé s'il voulait me rejoindre. Il a dit qu'il le ferait, puis s'est arrêté et a dit "quel maillot de bain vas-tu porter ?". En fait, je n'y avais pas pensé, mais j'ai décidé de m'amuser un peu. J'ai dit "bonne question, laissez-moi voir. Allez-y, enfilez votre maillot de bain, et je verrai si je peux en choisir un". J'ai laissé sa porte et celle de la salle de bain commune ouvertes, laissant un chemin droit en entrant dans ma chambre. Il ne lui a pas fallu de temps pour enfiler son short de bain, s'approcher et me demander si j'avais compris.

J'ai retenu le premier bain que j'ai essayé dans le vestiaire, et le troisième... "Je ne sais pas lequel essayer en premier", dis-je, sachant qu'il suggérerait le premier, car il contenait à peine mon seins. "Hmmm..." dit-il, comme s'il ne savait pas lequel il choisirait. "Probablement le premier". J'ai agi avec nonchalance et j'ai dit "OK, je te retrouve là-bas". J'ai commencé à soulever ma chemise, mais il était toujours là, alors j'ai fait une pause et j'ai dit en plaisantant avec un sourire "vas-y, petit pervers" et j'ai ri. Il sourit et sortit par la porte vitrée menant à l'arrière-cour.

Une fois sorti, il était déjà dans le bain à remous. Je me suis dirigé vers le bain à remous (en faisant attention de ne pas bouger trop vite et d'exposer mes seins avant même d'y entrer) et je me suis assis lentement en face de Ben. "Ahhh... ça va aider à soulager la douleur", dis-je en m'installant. Je pouvais voir qu'il regardait mon haut, j'espère sûrement que mes seins tomberont à nouveau. Ben a dit "c'est vraiment sympa... à quelle fréquence utilisez-vous le bain à remous ?". J'ai dit "au moins quelques fois par semaine... chaque fois que nous avons mal ou que nous voulons simplement nous détendre". J'ai regardé mon haut, voyant qu'il contenait à peine mes mamelons. "C'est la première fois que je porte un maillot de bain dans le bain à remous... c'est généralement juste Peter et moi, donc nous ne prenons généralement pas la peine d'en mettre un. Ben a souri et a dit "n'hésitez pas à aller au naturel, Cela ne me dérangera pas". J'ai souri en retour et j'ai dit "pas question, Peter me tuerait" et j'ai ri. "Tu as eu de la chance de voir mes seins ressortir dans le vestiaire, c'était suffisant". Ben a souri, sachant il a vu bien plus que cela, mais il ne pensait pas que je le savais. Je savais aussi que j'allais bientôt tomber "accidentellement" de mon haut... J'attendais juste mon heure.

Ben a été agité un moment et a soudainement dit "Diana, puis-je demander... ah, tant pis". Bien sûr, je n'allais pas lâcher ça, j'étais trop curieux. "C'est bon Ben, tu peux me demander n'importe quoi... qu'est-ce qu'il y a ?" Ben m'a regardé pendant quelques secondes et m'a dit "tu as dit que les filles maîtrisent... mais le font-elles aussi souvent que les gars ?" J'ai souri et dit "honnêtement, pas aussi souvent que la plupart des gars, mais nous en profitons quand même de temps en temps". Ben a baissé les yeux puis est revenu vers moi et m'a demandé "à quelle fréquence le fais-tu ?". Je n'étais pas tout à fait préparé à ce qu'il me demande ça, mais j'ai dit qu'il pouvait me demander n'importe quoi... J'ai dit "eh bien... je ne devrais probablement pas te dire ça, mais entre nous deux... ... Je le fais beaucoup plus souvent que la plupart des filles... J'ai une libido très élevée et je suis facilement excitée... et Peter n'est généralement pas là, alors...". J'ai fait une pause et j'ai dit "Je ne devrais vraiment pas te dire ça... mais je sais que ça restera entre nous".

Ben a souri et j'ai remarqué qu'il se frottait l'entrejambe sous les bulles... ce n'était pas clair, mais je pouvais le dire. Je lui ai demandé "alors... je t'ai parlé de moi... à quelle fréquence fais-tu un masterbate ?". Il sourit timidement et haussa les épaules, puis dit "quelques fois ici et là". Je ne voulais pas l'embarrasser, alors je lui ai dit "la plupart des gars de votre âge le font plusieurs fois par jour... il n'y a pas de quoi avoir honte". J'ai fait une pause puis j'ai dit "en fait, juste entre nous, je l'ai fait ce matin". J'ai souri, et il a souri en retour et a dit "Moi aussi". J'ai levé la main et j'ai dit "Salut cinq", et il a répondu par un high cinq, et quand il m'a grignoté la main, j'ai laissé mes seins sortir de mon bikini à nouveau... tout ce qu'il a fallu, c'est un petit rebond. J'ai agi comme si je ne l'avais pas remarqué au début, alors que Ben me regardait visiblement. J'ai alors baissé les yeux et j'ai dit "quand est-ce arrivé ?". Ben a souri et a dit tout à l'heure pendant notre high five. J'ai baissé les yeux et j'ai vu qu'un sein était complètement sorti, et que l'autre avait juste le mamelon qui sortait. J'ai ouvertement hésité à me cacher en soulignant « l'accident », en disant « eh bien, je suppose que vous pourrez les revoir une fois de plus » et j'ai ri. Il a également ri sans quitter ma poitrine des yeux. J'ai dit "OK, ça suffit" tout en m'ajustant lentement pour les dissimuler. En m'adaptant, j'ai dit "Je ne sais pas pourquoi je m'embête, vous les avez déjà vus plusieurs fois maintenant", alors que je les ai finalement tous les deux couverts.

Ben n'a pas tardé à répondre à cela et a dit : "Ça ne me dérange pas si tu veux aller seins nus. Tu as mentionné que tu utilises habituellement le bain à remous nue" avec un sourire narquois plein d'esprit. Je l'ai regardé et j'ai dit "C'est vrai, mais je ne peux pas être ici sans mon haut pendant que tu es ici avec moi ! Peter paniquerait." J'ai souri, mais j'avais aussi l'air un peu déçu. "Bien que" dis-je, "tu as déjà vu mes seins deux fois maintenant... alors peut-être que ça n'a pas d'importance à ce stade... tant que Peter ne le sait pas". Ben m'a regardé et m'a dit "C'est réglé alors, laisse-les libres". J'ai ri et j'ai dit "je suppose... je ne devrais pas... mais merde... ce ne sont que des seins" et j'ai enlevé le haut. Ben avait l'air d'être le plus heureux que je l'ai jamais vu car mes seins étaient nus devant lui avec ma bénédiction. Il a dit "oui, salut cinq" et a levé la main en l'air, et j'ai fait de même à mon tour. J'ai dit "Je suis sûr que cela va de soi, mais c'est un autre secret entre nous... Peter serait contrarié que je te montre mes seins" (bien sûr, cela ne dérangerait pas Peter, il sera probablement transformé quand je lui dis... il adore quand je suis salope, ce qui ne fait que m'encourager). Ben a souri et a dit "bien sûr... et merci de m'avoir montré tes seins !". Je ne voulais pas dire que je lui "montrais" mes seins... J'aurais dû formuler ça différemment, comme "Je suis allé seins nus"... mais il était trop tard maintenant, et il avait l'air très heureux, alors j'ai j'ai apprécié de savoir que je "montrais" maintenant.

Je lui ai demandé "Que penses-tu de mes seins ? Sont-ils trop gros ou trop petits ? Mes tétons sont-ils trop gros ? Alors que je les soulevais vers lui. Il a dit qu'il pensait qu'ils étaient absolument parfaits... ce que je savais qu'il pensait vraiment". Je n'ai aucune idée réelle de ce que c'était flatteur de toute façon. J'ai demandé "as-tu déjà pensé à quoi ressemblaient mes seins avant de les voir ?". Il a timidement répondu "ouais... tes tétons ressortent toujours, donc c'est difficile de ne pas le faire." ". Nous avons tous les deux ri et après un moment, j'ai dit "Je ne peux pas croire que je te laisse regarder mes seins!" Ce à quoi il a répondu "moi non plus, mais je suis sûr reconnaissant!" Avec un sourire. J'ai dit , "mais ne vous faites pas d'idées folles. Je ne vais pas me déshabiller ni montrer ma chatte, d'accord ?". Il a dit avec un sourire narquois "ok". Il savait qu'il m'avait déjà vu de haut en bas... et je savais que je trouverais des moyens. pour lui en montrer plus, mais c'était mon secret.

J'ai doucement frotté ma chatte sous l'eau, m'assurant qu'il ne pouvait pas voir, pendant qu'il regardait mes seins... et je pouvais dire qu'il se frottait aussi... il n'était pas aussi subtil, mais on pouvait le dire. il ne pensait pas que je l'avais remarqué. Avez-vous déjà été si excitée que votre visage vous brûle et que votre ventre se noue ?... parce que c'est ce que je ressentais, et cela m'inquiétait un peu, parce que je ne voulais pas que les choses aillent trop loin. J'ai décidé de m'asseoir sur le côté du bain à remous pour me rafraîchir un peu, mais ce faisant, j'ai eu une vue plus dégagée. "J'ai besoin d'air frais, mais je vais laisser ma jambe tremper", dis-je en m'asseyant au-dessus de lui, laissant ma jambe gauche dans l'eau et remontant ma jambe droite. Bien sûr, cela écarta mes jambes, mettant en évidence mon entrejambe couvert.

Je me sentais vraiment excité et je lui ai demandé "est-ce que tu t'es branlé en pensant à mes seins après les avoir vus ?". Il s'est tu et a baissé les yeux, puis il m'a regardé et a dit doucement "ouais". bien sûr, mais l'entendre me le dire en regardant mes seins... ça m'a juste fait très mal à la chatte. Je lui ai fait un sourire rassurant et lui ai dit "c'est bon... c'est vraiment flatteur... je le ferais probablement sois un peu contrarié si tu dis non". Il s'est détendu et j'ai eu l'impression qu'il réalisait enfin qu'il n'avait pas à s'inquiéter de me contrarier. Il a souri et a dit "ce n'était pas la première fois que je pensais à toi en faisant ça... mais ces seins m'ont certainement aidé ! » J'ai été un peu surpris par son honnêteté directe, mais très heureux de l'entendre. « Je suis content d'avoir pu aider » et j'ai dit en plaisantant : « assurez-vous de faire un bon mental note pour plus tard" tout en remuant ma poitrine. Il a dit "Je le suis!" Alors qu'il, sans honte, me regardait de haut en bas.

Il a recommencé à regarder mon entrejambe, j'en suis sûr en pensant à la vue qu'il avait eu plus tôt en étirant ma jambe. J'ai essayé d'alléger un peu les choses et j'ai dit "Je te vois regarder vers ma chatte, ce qui est bien, mais elle reste couverte" sur un ton plaisantant. Il a levé les yeux vers mon visage et m'a dit : "Est-ce que je peux le regarder de plus près, tant qu'il est couvert ?". Je ne m'attendais pas à ça, et ça m'a déstabilisé parce que j'ai juste dit que c'était bien de regarder... et je ne voulais pas lui donner l'impression qu'il avait fait quelque chose de mal. J'ai dit "bien sûr... tant que c'est couvert... mais", il s'est glissé entre mes jambes et m'a interrompu en disant "C'est notre secret ?". J'ai baissé les yeux alors qu'il regardait ouvertement ma chatte couverte de près et a dit "exactement".

Je savais qu'il avait vu ma chatte plus tôt, mais il étudiait de près mon entrejambe autant qu'il le pouvait. Je l'ai regardé de haut (qui n'a jamais cessé de m'explorer avec ses yeux) et j'ai dit "wow... tu veux vraiment voir ma chatte, n'est-ce pas ?". Sans détourner le regard, il a hoché la tête oui, puis a dit "Est-ce que ça va ?". J'étais vraiment énervé et je voulais vraiment écarter les bas... mais je voulais jouer davantage. C'était juste le deuxième jour sur sept, et je montrais déjà ouvertement mes seins... J'aimais le regarder me regarder furtivement, j'aime le taquiner, et je ne voulais pas que ça se termine tout de suite.

J'ai dit "C'est bon... mais je ne peux pas montrer ma chatte. Sachant que tu veux la voir... eh bien, honnêtement, ça me donne envie de te la montrer. Le fait que tu me regardes m'excite aussi". Il m'a regardé et m'a dit "vraiment ?". J'ai dit "beaucoup... mais je ne peux pas aller trop loin, je te montre déjà mes seins, ce que je n'aurais jamais pensé faire... mais ça me fait plaisir que tu aimes me regarder". . Ben a dit "merci de m'avoir laissé regarder... J'ai plus de matériel avec lequel travailler la prochaine fois que je me branle" et m'a souri. J'ai souri en retour et j'ai dit "Je suis content d'avoir pu aider... allez, retournons à l'intérieur de la maison". Je me suis levé, laissant mon haut et j'ai descendu les marches. Je me suis retourné pour le voir se lever avec une érection massive dans son short... Je suppose qu'il ne pouvait pas le cacher. Il m'a regardé avec un léger sourire et m'a dit "désolé, mais tu m'as fait ça". Et nous avons tous les deux ri. J'ai secoué mes seins pour lui de manière ludique et je lui ai dit "de rien"...

Articles similaires

The Forgotten Heroes Chapitre 3

Vous et Eve partez dans la forêt pour échapper aux Chevaliers du Cinquième Dragon. Pour tuer le silence, vous posez des questions à Eve sur elle. Alors, comment t'es-tu retrouvé dans l'île du Nord ? Eve attrapa ses bras et eut un regard de profonde réflexion sur son visage. J'étais jeune seulement 23 ans encore un enfant par des Elfes, mais ma tribu a été assassinée et presque anéantie par une bande de colons humains. J'ai été épargné à cause de ma beauté naturelle et vendu en esclavage des années plus tard, je me suis retrouvé au milieu où un homme...

880 Des vues

Likes 0

Photos de Laure

Je voyais Laura par intermittence depuis quelques années, nous étions au mieux des copains de baise, et au pire, nous passerions des semaines sans parler. Nous étions de retour depuis un moment quand Laura a appelé et s'est invitée ce soir-là. Laura était exceptionnellement chaude, de longs cheveux blonds, des yeux bleus, un corps serré, un bronzage toute l'année, de beaux seins de bonnet B et une chatte rasée que j'adorais manger. Habituellement, lorsque Laura venait après le travail, elle apportait une tenue sexy avec elle et s'habillait pour moi. Parfois, nous prenions des photos d'elle dans divers états vestimentaires et...

667 Des vues

Likes 0

Daniels vengeance partie 2

Daniels vengeance partie 2 Karen était immobile alors qu'elle se remettait de son orgasme. La voix la narguant sur la vulnérabilité de son corps à la stimulation et sur le fait qu'elle aurait plus d'orgasmes. Cela la méprisait sans fin. Ce monstre !! Profitant d'elle de cette façon ! Elle savait qu'il était naturel que son corps réagisse au vibromasseur de cette façon. Elle savait qu'elle était violée. Mais comment se fait-il que ce démon puisse vouloir que ce soit agréable pour elle. Lâche! pensa-t-elle. Une fois de plus, elle entendit un mouvement derrière elle. Que pourrait-il se passer ensuite ? Daniel...

1.4K Des vues

Likes 0

Les assassins non contrôlés Chapitre 1

Le barman était un homme costaud. Il avait un visage rond et pulpeux avec de petits yeux et un gros nez. En ce moment, il était constamment irrité par une mouche qui, apparemment, appréciait beaucoup son nez. Le bar était apparemment vide avec quelques danseurs qui attendaient que la soirée commence. Certains avaient déjà des clients et étaient occupés à répondre à leurs besoins. Ma tête a arrêté de tourner quand j'ai vu une danseuse dans un coin. Elle portait un soutien-gorge en soie bleu foncé avec un short assorti. Sa peau ivoire brillait sous les lumières. Elle avait un air...

488 Des vues

Likes 0

Né de nouveau partie 2

À trois heures, nous nous y remettons et Marie sort le cognac. Roy a déclaré: Un baril de whisky et un bon ivrogne conviendraient mieux à ce bourbier. Très bien, vous avez votre cognac, laissez-moi réfléchir, et comme je le pensais, maman et Mary ont ri en voyant le bloc sténo sortir et les boules de papier frapper le sol comme de la pluie. Marie et Mary ont ramassé les balles et se sont regardées en secouant la tête et ont dit: Il ne peut pas, il ne le ferait pas. J'ai terminé et je suis revenu à la table. Mary...

2.1K Des vues

Likes 0

Les fêtes d'à côté

Fbailey numéro d'histoire 777 Les fêtes d'à côté En grandissant, ma famille vivait juste à côté d'une taverne sauvage. Maman a essayé de le classer en l'appelant un bar mais le panneau indiquait Tavern. Notre vieille clôture s'effondrait alors un printemps, j'ai aidé papa à en installer une nouvelle. Le meilleur prix sur la clôture de confidentialité était pour des sections de cinq pieds de haut. Cela n'allait pas suffire à mon père, mais financièrement, il a cédé. Ce qu'il a décidé, c'est de l'élever à dix-huit pouces du sol. De cette façon, seules les personnes de sept pieds de haut...

2.8K Des vues

Likes 0

Pom-pom girl en chef

C'était le football du vendredi soir et notre équipe du lycée vient de perdre un match très serré. Vous voyez, je suis la pom-pom girl en chef et mon petit ami Jim est le quart-arrière et le capitaine de l'équipe. Cela semble stéréotypé, mais c'est le lycée. Eh bien, il était définitivement déçu parce qu'il a lancé la mauvaise passe qui aurait pu gagner le match mais l'a mise dans la terre à 5 pieds devant son meilleur ami et arrière de l'équipe dans la zone des buts. Je voulais vraiment le remonter le moral. Cela fait plus d'un an que...

1.4K Des vues

Likes 0

Voyeur Mère

Mon frère Josh et moi étions par terre en train de jouer au Scrabble avec Luis et Isabella Gomez chez eux. Mme Gomez était une personne étrange. Elle s'asseyait parfois sur le canapé et nous regardait avec un verre de jus d'orange, dans lequel nous pouvions tous sentir la vodka. Ses vêtements étaient toujours remarquables. Parfois, elle portait des pantalons serrés et un chemisier gonflé, parfois elle portait une robe avec une jupe ample - totalement inappropriée pour faire le tour de la maison. Et ses cheveux, qui auraient dû être noirs, étaient blonds mais plutôt orange. Elle portait toujours du...

1K Des vues

Likes 0

Reine Yavara : Chapitre 35

Pour ceux qui n’ont pas lu Queen Yavara : Adrianna’s Story, j’en ai inclus un résumé ci-dessous. L’histoire était une nouvelle qui détaillait la transformation et l’évolution du personnage d’Adrianna et comprenait les chapitres 28 à 34. Synopsis de l'histoire d'Adrianna Adrianna utilise ses compétences de commandant pour régner sur la population sauvage des tribus et des immigrants Ardeni. Elle gagne leur respect grâce à une démonstration de force brutale et, à son tour, prouve aux autres hybrides qu'elle est capable d'être gouvernante, même si elle est réticente à le faire. Yavara a modifié sept autres hybrides. Les femmes devenues hermaphrodites...

691 Des vues

Likes 0

Kathy et John

Kathy savait qu'elle devait se dépêcher, Craig, l'ami de son mari, l'attendait en bas dans la cuisine. Elle se tourna et regarda une fois de plus dans le grand miroir son costume de déguisement qu'elle portait à la fête de travail ce soir-là. Son mari depuis dix ans, John, avait récemment laissé entendre des allusions peu subtiles à propos de son ancien uniforme scolaire, se demandant à voix haute si elle pourrait encore y rentrer après deux enfants. Pour son plus grand plaisir, Kathy pouvait encore se glisser dans la petite jupe plissée, même si ses hanches et ses cuisses s'étaient...

532 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.