Un garçon et son génie - Chapitre 06

479Report
Un garçon et son génie - Chapitre 06

À la suggestion de Sophie, Matt rentra chez lui ce soir-là. Ils ne voulaient pas que quiconque soupçonne qu'il avait un génie, alors ils ont décidé qu'il devrait probablement rester loin d'elle en public pendant un moment. Matt accepta, même s’il aurait préféré ne pas avoir à le faire.

Matt était allongé sur son lit, nu, pensant à tout ce qui s'était passé récemment. Plusieurs fois dans sa vie, il avait imaginé à quoi ressemblerait sa vie s’il rencontrait un génie. Bien sûr, une fois qu’il avait atteint la puberté, ses pensées s’étaient tournées vers tout le sexe qu’il aurait. Dans une certaine mesure, cela était devenu réalité, puisqu’il doutait fortement d’avoir jamais eu une orgie avec un cours entier d’éducation physique pour filles sans aide magique. Il n’aurait probablement pas eu de petite amie avant un moment non plus, et il était heureux d’avoir Sophie. Il avait toujours eu le béguin pour elle, alors coucher avec elle était un rêve devenu réalité. Mais ensuite, pour lui, avoir des relations sexuelles avec n’importe qui était un rêve devenu réalité.

Matt baissa les yeux sur Lumiosa, qui était allongée sur le ventre, lui faisant une pipe. Il en avait demandé un à Sophie, mais elle était plus préoccupée par la planification de la réunion de vendredi, alors il avait ordonné à Lumiosa de lui en donner un. Il devait admettre qu'elle était vraiment douée pour ça. Elle a dû faire des milliers, voire des millions de pipes à son époque. Alexis avait dit que les génies existaient depuis l’aube de la race humaine, mais qu’est-ce que cela signifiait exactement ? Les Homo Sapiens existent depuis environ 100 000 ans, mais nos ancêtres existaient bien avant cela. Jusqu’où dans l’histoire y a-t-il eu des génies sur Terre ? Depuis combien de centaines de milliers d’années Lumiosa, Alexis, Apriya et tous les autres génies existent-ils ? Quelles merveilles… et horreurs… ont-ils vues ?

Matt ne voulait pas vraiment en parler à Lumiosa. D’après ce qu’elle avait dit, elle avait eu des Maîtres plutôt maléfiques dans le passé, qui l’avaient probablement maltraitée et torturée pour leur amusement. Elle semblait être une fille vraiment gentille qui voulait juste le rendre heureux, et il se promettait qu'il serait gentil avec elle en retour. Il se demandait ce qu’il ferait à sa mort. Sophie avait obtenu Alexis auprès d'un vieil homme qui l'avait apparemment choisie au hasard pour obtenir la lampe. Matt voulait transmettre Lumiosa à un autre Maître qu'il pensait être gentil avec elle. Peut-être qu'un jour lui et Sophie auraient des enfants, qui pourraient hériter de leurs génies, comme la façon dont Apriya avait été transmise de père en fils.

Matt s'interroge alors sur Sophie et Alexis. Alexis ressemblait vraiment à une adolescente normale, mis à part le pouvoir magique presque illimité qu'elle exerçait. C’étaient essentiellement des meilleures amies. Eh bien, plus comme des copains jusqu'à ce que Sophie meure et qu'Alexis retourne se retrouver piégé dans sa lampe jusqu'à ce que quelqu'un d'autre la trouve. Matt se demandait s'ils avaient déjà parlé de ces choses. Si Alexis racontait sa vie à Sophie. Alexis avait probablement aussi eu beaucoup de Maîtres cruels, donc quelqu'un comme Sophie était probablement un soulagement pour elle.

Matt fut interrompu dans ses réflexions par l'approche de son orgasme. Il gémit et relâcha sa charge dans la bouche de Lumiosa. Elle a tout avalé et s'est retirée de lui.
« Est-ce que cela vous a plu, Maître ? Elle a demandé.
"Oh, vraiment," répondit Matt, hochant la tête avec contentement.
"Voulez-vous que je vous fasse encore plaisir, Maître?"
"Pas maintenant. Pour l’instant, mets-toi sous la couette avec moi pour que nous puissions nous faire des câlins.
"Tout de suite, Maître."

Lumiosa se plaça sous la couette et Matt la tint dans ses bras, l'embrassant. Celui qui avait volé sa lampe et la lui avait envoyée, il leur en était reconnaissant, car il était sûr que Lumiosa était plus heureuse d'être dehors et de servir, plutôt que de dormir dans sa lampe. Il était certainement heureux de l'avoir.
"Lumiosa, j'aimerais pouvoir contrôler ma télé avec mon esprit", a souhaité Matt.
"Votre souhait est mon ordre, Maître," sourit Lumiosa. Matt l'a ensuite tournée vers la télévision, et il l'a allumée avec son esprit. Il est passé à une vieille sitcom en cours et est resté allongé là, en train de prendre Lumiosa à la cuillère pendant qu'ils la regardaient, frottant sa bite sur ses fesses et lui caressant le ventre sensuellement. Lumiosa ne semblait pas vraiment comprendre les blagues, mais elle aimait passer du temps avec son Maître.

Matt a finalement déplacé ses mains vers l'aine de Lumiosa et a commencé à lui frotter le vagin.
«Maître…» gémit-elle. "Voudrais-tu que je te fasse plaisir?"
« Non, Lumiosa. Ce soir, je vais te faire plaisir.
"Comme vous le souhaitez, Maître…" Matt glissa ses doigts dans le vagin de Lumiosa. Il n’avait jamais touché une fille auparavant, donc il n’était pas vraiment sûr de la technique derrière cela. Mais ensuite, il réalisa qu’il n’était pas obligé de le faire.

"Lumiosa, j'aurais aimé savoir tout ce qu'il y a à savoir pour faire plaisir à une fille." Instantanément, la tête de Matt se remplit de connaissances.
"Oh Maître…" gémit Lumiosa, alors qu'elle sentait les mains désormais expertes de Matt se mettre au travail sur son vagin.
« Est-ce que ça fait du bien, Lumiosa ?
"Oui Maître…" Matt lui frotta le clitoris et elle cria.
"Lumiosa, je souhaite que quand tu jouisses, ça ne se termine pas tant que je ne le lui ordonne pas."
"Votre souhait est mon… Ohhhh Maître…."

Les mains de Matt faisaient des heures supplémentaires, ses doigts entrant et sortant de Lumiosa, frottant tout ce qu'ils pouvaient trouver.
"Maître, je vais…" gémit Lumiosa, avant de dépasser les limites et de crier d'orgasme. Matt gardait ses doigts en elle et il sentait sa chatte se contracter autour d'eux. Comme Matt l'avait souhaité, Lumiosa a continué à jouir beaucoup plus longtemps que d'habitude. Finalement, Matt a retiré ses doigts d'elle et a choisi de lui serrer les seins, de lui bosser le cul et de lui embrasser le cou alors qu'elle sortait de son orgasme sans fin.

"Lumiosa, mets-toi à quatre pattes," lui murmura Matt à l'oreille.
"Oui Maître…" gémit-elle en réponse, sa chatte en train d'exploser de plaisir. Elle se releva, probablement avec une aide magique, et se mit à quatre pattes. Matt s'est alors positionné derrière elle et s'est glissé dans son vagin.
"Oh ouais…" gémit Matt. "C'est incroyable…" Matt pouvait sentir le vagin de Lumiosa se contracter de manière orgasmique autour de sa bite, et il resta immobile pendant quelques minutes, appréciant cette sensation, avant de commencer à pousser.
"Oh Maître… C'est merveilleux Maître…" gémit Lumiosa. Matt lui a attrapé le cul et l'a poussé aussi fort qu'il a pu, dans et hors de sa chatte.
"Oh mon Dieu… Lumiosa, j'aimerais que ma chambre soit insonorisée!" Il gémit de plaisir.
"Oui Maître!" Lumiosa a crié.
"Bien, parce que je vais… je vais… UhhhhhHHhHhHHhH!"

Matt s'avança durement et pencha la tête en arrière alors qu'il faisait irruption en elle. C’était, pensait-il, ce à quoi il avait toujours rêvé d’avoir un génie. Faire exploser des charges géantes de sperme sur des filles chaudes qui obéiraient à chacun de ses ordres. C'était le bonheur.

Une fois que Matt a fini de jouir, il a recommencé à pousser. Après tout, il fallait beaucoup de baise pour brûler une endurance sexuelle illimitée. Il avait prévu de continuer à la baiser jusqu'à ce qu'il s'évanouisse d'épuisement, et c'est exactement ce qu'il a fait. Alors qu'il tirait sa énième charge sur Lumiosa, il tomba sur elle. Il réussit à lui donner un doux baiser dans le cou, avant de perdre connaissance.

"Hé Matt, réveille-toi!" Matt pouvait ressentir pas mal de choses à son réveil. Le premier était évidemment la voix qui lui parlait, et les mains qui le secouaient pour le réveiller. Mais il pouvait aussi sentir ses bois du matin, qui étaient actuellement doucement pressés par quelque chose de chaud et d'humide. Il pouvait sentir un corps sous lui, respirant régulièrement et émettant de doux gémissements féminins.

Matt ouvrit les yeux et vit le visage de Lumiosa, qui était celui d'une pure extase. Matt s'est alors rendu compte que, depuis qu'il s'était endormi en la baisant, il ne lui avait jamais ordonné d'arrêter de jouir, alors elle y avait passé toute la nuit. Non pas qu’elle semblait souffrir.
"Lumiosa, arrête d'avoir un orgasme et va dans ta lampe pour te reposer", murmura Matt, et elle laissa échapper un gémissement qui était un mélange de soulagement, de déception et d'obéissance. Matt l'embrassa, la regardant droit dans les yeux, avant qu'elle ne disparaisse dans une fumée rose qui flottait dans sa lampe. Matt se retourna et sourit.
"S'amuser?" Lui demanda Alexis, et il se redressa pour regarder le génie nu.
"Beaucoup", répondit Matt en s'asseyant. "Où est Sophie?"
«Je me prépare pour demain», répondit Alexis. « Elle ne me laisse pas te dire ce qu’elle prévoit, mais tu es impliqué. Elle m'a envoyé ici pour te préparer à l'école.

"École? Je ne veux pas… »
"Matt, nous ne savons pas grand-chose sur ces gens, donc nous ne pouvons pas encore révéler tous nos secrets, nous devons donc continuer à prétendre que tu n'es qu'un garçon ordinaire et sans génie."
"Et alors, j'ai juste besoin d'être normal ?"
"Juste pour un moment. Emmenez Lumiosa à l'école, bien sûr, mais ce n'est peut-être pas une bonne idée de commencer des orgies avec toute la classe aujourd'hui.
« Je pensais que les génies étaient censés servir les humains, pas les diriger ?
« C’est Sophie qui te donne des ordres. Je ne suis que le messager.

Alexis a ensuite disparu, laissant Matt se préparer pour l'école. Il pensait que cela lui donnerait au moins une chance de rattraper Max et Sam. Une fois arrivé sur place, il retrouve ses amis.
"Où est Sophie?" Lui demanda Sam.
"Ne t'inquiète pas, elle est restée à la maison aujourd'hui, donc tu es à l'abri des pipes fantômes," répondit Matt. "Mais les gars, j'ai besoin de vous parler de quelque chose."
"Quoi?" » demanda Max.
"Eh bien les gars, il se passe des choses", a expliqué Matt. « Vous n’avez parlé de Lumiosa à personne, n’est-ce pas ?
"Bien sûr que non!" Sam a répondu. « Nous ne trahirons jamais votre confiance de cette façon. Et d’ailleurs, qui est susceptible de nous croire ?
"Je suppose que non", a déclaré Matt. « Mais il est vraiment important que vous gardiez ça secret, d’accord ? Je suis sérieux."
"Nous le promettons", a déclaré Max.
"Bien," sourit Matt. "Allons-y."

Les garçons entrèrent dans leur cours d'histoire et s'assirent. La maison de Matt se trouvait juste à côté d'Amy Barrows. Il la regarda et son esprit revint à la vue de son cul nu, qu'il avait vu à travers les yeux de Sophie la veille. Il pensait qu’il devrait être particulièrement prudent lorsqu’elle était là. Pour autant qu'il sache, M. Brookman pouvait lire dans ses pensées. Peut-être est-elle une sorte d’agent dormant, programmé pour trouver des génies ? Ou peut-être que c’est juste de la paranoïa qui s’installe.

Une fois le cours terminé, les trois garçons se dirigèrent ensemble vers le cours suivant.
"Hé Matt, je ne me sens vraiment pas à l'école pour le reste de la journée, alors que dirais-tu de nous faire baiser ?" Lui demanda Max.
"Désolé les gars, je ne peux pas le faire", a répondu Matt.
"Oh allez Matt, fais une faveur à tes amis!" » dit Sam en essayant d'ouvrir le sac à dos de son ami. "La lampe doit être ici quelque part..."
"Cela ne fonctionnera pas pour vous, alors n'essayez pas", a déclaré Matt. « Je suis désolé les gars, mais j’essaie de rester discret dans mon utilisation de la magie. Et en plus, je laisse Lumiosa se reposer. Elle a passé une longue nuit.
"Une longue nuit à te baiser, je parie", dit Max. «Allez Matt. A part les pipes que Sophie nous a souhaité, on n'a pas couché depuis lundi !
"Cette fois, samedi, tu étais vierge. Tu vivras.
"Dit le gars qui peut s'envoyer en l'air quand il veut avec son génie et sa chaude petite amie", a déclaré Max.
"Je promets que je me rattraperai, mais pour le moment, pas de magie", a insisté Matt.

Quand Matt rentra à la maison, Sophie et Alexis étaient allongés sur son lit et l'attendaient.
"Nous nous reverrons, M. Bond", a déclaré Alexis.
« Je pensais que ce n’était pas le moment de plaisanter ? » a demandé Matt.
"Peut-être quelques-uns", sourit Alexis.
"Alexis, il a raison, c'est sérieux", l'interrompit Sophie. "J'ai décidé d'un plan d'action pour demain."
"Lequel est?" » a demandé Matt.
«Je vais à la fête et je vois de quoi ils parlent», a expliqué Sophie. "Pendant ce temps, va fouiner dans les environs et vois si tu peux libérer les 3 lampes qu'il a."

"Comment suis-je censé faire ça?"
« Demandez à Lumiosa de vous rendre invisible. Votre immunité contre la magie des autres devrait vous rendre impossible à détecter, même par un autre génie.
"Devrait?"
"Je ne peux pas le garantir, mais je le crois", a déclaré Alexis. "Je ne l'ai jamais vraiment essayé."
"Au fait, où est Lumiosa ?" » demanda Sophie.
"Dans sa lampe", répondit Matt. "Je voulais lui donner un peu de temps pour se reposer."
"C'est probablement pour le mieux, il faudra que nous soyons tous en pleine forme pour demain", a déclaré Sophie.
"Eh bien, je le ferai, vous ferez la fête avec d'autres Maîtres", a déclaré Matt.

"Matt, je sais que j'ai plaisanté plus tôt, mais j'aimerais vraiment que tu prennes cette situation au sérieux", a déclaré Alexis. "Cela me fait mal, et je sais que cela fait mal aussi à Lumiosa, de savoir que tant de génies se voient ainsi refuser leur liberté."
« Pourquoi cela devrait-il vous déranger ? » » a demandé Matt. "Vous ne les connaissez pas."
«Ils sont comme mes frères et sœurs», répondit Alexis. "Imaginez si quelqu'un enfermait votre sœur dans le cadre de sa "collection" d'humains."
"Très bien, je comprends," dit Matt. "Je vais le faire."
"Merci Matt!" Alexis sourit et lui fit un gros bisou.

Alexis et Sophie ont décidé de passer la nuit, ce qui était principalement dû au fait qu'ils n'avaient pas baisé depuis près de deux jours. C’est pourquoi, si vous étiez entré dans la chambre de Matt ce jeudi-là, vous auriez trouvé Sophie Swift à quatre pattes, percutée par derrière par son petit ami. Pendant ce temps, son génie, Alexis, s'embrassait avec Matt, pendant qu'il lui massait les seins et qu'elle se masturbait.
"Oh mon Dieu Sophie, je vais… BAISE !" Matt a crié avant de libérer sa charge dans sa chatte. Le souhait de Sophie d'orgasmes simultanés l'a envoyée dans son propre apogée, avant d'envoyer ensuite Alexis dans le sien. Tous les trois jouirent fort, avant de s'effondrer en un tas de chair en sueur. Ils s'embrassèrent et se câlinèrent pendant un moment, appréciant la sensation l'un de l'autre.

"Sophie…" dit Matt en caressant sensuellement la peau de sa petite amie.
"Ouais?" » Demanda-t-elle, un peu éloignée du bonheur post-orgasmique.
"Je veux essayer quelque chose et n'hésite pas à dire non."
"Quoi?"
«Je veux échanger des corps et baiser. Vous savez, pour que je puisse ressentir le sexe en tant que fille, et vous pouvez le ressentir en tant que garçon.
« J’y suis allé, j’ai fait ça. Une fois, je suis devenu le petit ami de Megan, Joe, et je lui ai foutu la cervelle. Laissez-moi vous dire, je peux voir pourquoi il l'aime tant. Cette fille a en effet une très belle chatte.

"Oh, d'accord alors…" dit Matt, déçu. Sophie a juste souri et l'a embrassé.
"Je n'ai pas dit non", a-t-elle déclaré. "J'aimerais recommencer."
"C'est super!" Matt sourit. Il alla ensuite vers son sac et sortit la lampe de Lumiosa. Un frottement plus tard, et elle était assise à genoux sur le sol.
« Que désirez-vous, Maître ? Elle a demandé.
"Sophie et moi souhaitons échanger nos corps pendant un moment", a déclaré Matt.
« Mademoiselle Sophie, y consentez-vous ? Lui demanda Lumiosa.
"Oui," répondit-elle. "Fais-le, Alexis."

Alexis et Lumiosa claquèrent tous les deux des doigts, et leurs Maîtres parurent tous deux hébétés pendant une seconde, avant de revenir à la normale.
"Est-ce que ça a marché?" "Matt" a demandé, avant de regarder son aine. "Eh bien, je n'avais pas de pénis avant, alors oui."
"Honnêtement, 3 ans, et tu doutes toujours de mes pouvoirs", dit Alexis. "Vous m'insultez, Maîtresse."
"Oh wow, c'est bizarre." Tout le monde a ensuite regardé Matt, qui était dans le corps de Sophie. Ses doigts étaient dans sa chatte. "Je pourrais m'y habituer…"
"Tu devrais essayer d'avoir une bite à l'intérieur", dit Sophie avant de saisir son pénis. «Cette chose est définitivement différente de celle de Joe. C'est plus grand.
"Wow, j'ai l'air plutôt bien", dit Matt en le regardant tout en se doigtant.
"Pourquoi ne te sens-tu pas?" Sophie sourit avant de se jeter sur elle. Sophie attrapa ses seins et se glissa en elle.
"Putain de merde…" gémit Matt. "C'est… bizarre."
«Parle-moi de ça…» gémit Sophie. "Ma chatte se sent définitivement mieux que celle de Megan… Je blâme toute cette magie…"
"Hé, ne me regarde pas", dit Alexis. "Toutes les améliorations que je vous ai apportées étaient dues au fait que vous les souhaitiez."
"Je sais et je leur en suis très reconnaissant." Sophie accéléra. « Alors juste pour vous récompenser, je m’inspire du livre de Matt. Alexis, je souhaite que tu jouisses jusqu'à ce que je te dise d'arrêter.
"Toi aussi Lumiosa…" gémit Matt, sentant Sophie entrer et sortir de sa chatte.

Les deux génies claquèrent des doigts et crièrent instantanément de plaisir en arrivant. Alexis attrapa Lumiosa et l'embrassa durement, les deux génies se caressant. Pendant ce temps, leurs maîtres continuaient à se baiser, profitant des sensations inconnues que procurait le fait d'être de l'autre sexe.
"Sophie… je vais jouir… je pense…" gémit Matt.
"Moi aussi… C'est parti…" Les deux adolescents gémirent bruyamment en explosant. Sophie a projeté son sperme dans la chatte de Matt, et Matt a gémi alors qu'elle éprouvait son tout premier orgasme féminin.
"Oh wow… c'était bizarre," gémit Matt quand elle arrêta de jouir. "Mais vraiment bien."
"Maintenant, tu vois pourquoi j'aime tant être une fille", sourit Sophie avant d'embrasser Matt. "Tu veux y retourner?" Matt a simplement hoché la tête et ils ont recommencé à pousser.

Matt et Sophie finissent par s'endormir dans les bras l'un de l'autre. Ils n’ont pas encore pris la peine de revenir en arrière, bien qu’ils aient permis à leurs génies d’arrêter d’orgasmer et de retourner à leurs lampes. Ils étaient complètement épuisés, alors ils ont dormi jusqu'à midi bien après. Quand Matt se réveillait le matin, il pouvait sentir le pénis de Sophie, ou plutôt son pénis, frotter contre celui de Sophie, ou plutôt sa jambe.

Matt ouvrit les yeux et regarda Sophie, qui habitait toujours le corps de Matt. Matt l'embrassa et il ouvrit les yeux.
"Bonjour," sourit Sophie en lui rendant son baiser. « Je dois admettre que je suis plutôt à l’aise. Je pourrais me faire des câlins plus souvent.
"Ouais, mais et si on revenait à la normale ?" Suggéra Matt, et Sophie hocha la tête. Les deux adolescents se levèrent et récupérèrent leurs lampes respectives. Ils les frottèrent et leurs génies furent invoqués.
"Nous souhaitons revenir à la normale", a déclaré Sophie.
"Oui, nous le faisons", a déclaré Matt.
"Votre souhait est mon ordre, Maître," sourit Lumiosa.
"Le mien aussi", dit Alexis, et une seconde plus tard, les deux adolescents étaient de retour dans leur propre corps.
"Vous savez, je n'aurais jamais pensé que je serais aussi heureux de voir mon pénis", a fait remarquer Matt.
"Oh oui, parce que je suis sûre qu'avoir des seins et une chatte était une pure torture pour toi", dit Sophie sarcastiquement.
"Il n'y a pas d'endroit comme chez soi, et pour moi, chez soi signifie être dans mon corps", a déclaré Matt.

Matt et Sophie sont restés ensemble le reste de la journée, mais à mesure que la soirée approchait, ils ont commencé à se préparer pour le rassemblement.
"Très bien Lumiosa, je souhaite être complètement invisible pour tout le monde sauf toi, Sophie, Alexis et moi-même", ordonna Matt.
"Votre souhait est mon ordre, Maître," sourit Lumiosa. Elle prit la main d’Alexis et les deux génies claquèrent des doigts.
"Est-ce que ça a marché?" » demanda Sophie.
"Oui, Miss Sophie," répondit Lumiosa. "Avec l'aide d'Alexis, mon Maître ne peut plus être vu par personne à part nous quatre."
"D'accord, bien," dit Sophie. "Mais Matt, je ne te conseille pas d'emmener Lumiosa avec toi, au cas où ils la trouveraient."
"Eh bien, et si j'ai besoin de souhaiter quelque chose ?" » a demandé Matt.
"Je souhaite un lien mental entre vous deux", répondit Sophie. "Pour que tu puisses lui faire des vœux."
"Puis-je faire cela?"
"Oui, vous pouvez, Maître," lui dit Lumiosa. « Le souhaitez-vous ? »
"Oui je le fais." Matt hocha la tête. Lumiosa claqua des doigts.

"Bonjour Maître", entendit Matt dans sa tête, dans la voix de Lumiosa.
"Woah…" dit Matt à voix haute.
«Pense juste à m'envoyer des mots», pensa Lumiosa.
«D'accord…» pensa Matt. "Lumiosa, tu m'entends?"
"Oui Maître", pensa-t-elle avant de rire.
"À en juger par votre silence, je pense que nous pouvons supposer que cela a fonctionné", a déclaré Alexis, et Matt a hoché la tête.

Matt, Sophie et Alexis s'habillèrent, Matt devant souhaiter que son invisibilité s'applique également à ses vêtements. Tous les trois se sont ensuite téléportés chez Sophie et Alexis les a conduits chez M. Brookman dans la Ferrari de Sophie.
"Wow, cet endroit est plutôt sympa", dit Sophie alors qu'ils arrivaient dans un grand manoir.
"J'ai servi la royauté dans le passé", a déclaré Alexis. "Croyez-moi, cet endroit n'est rien."

Ils se dirigèrent vers le portail et Alexis appuya sur le bouton de l'interphone.
"Oui, qui est-ce ?" Ils entendirent la voix de Miss Showers dans l'interphone.
"Sophie Swift et Alexis", a répondu Alexis.
"Oh bien, M. Brookman espérait que vous viendrez", a déclaré Miss Showers. "Procéder."

Le portail s'est ouvert et Alexis a conduit la voiture. Ils sont sortis de la voiture (Matt a demandé à Lumiosa de le laisser passer par la porte, pour éviter qu'elle ne semble s'ouvrir sans raison), et ont été accueillis par M. Brookman et Miss Showers, ou Apriya, comme on l'appelait autrefois.
"Bienvenue, Miss Swift", a déclaré M. Brookman. "Je suis content que tu aies décidé de venir."
«J'ai pensé que ce serait bien de connaître mon ennemi», a déclaré Sophie.
« Tu ne me fais toujours pas confiance, hein ? » a déclaré M. Brookman. « Eh bien, nous réglerons bientôt ce problème, lorsque vous rencontrerez les autres. Viens avec moi."

M. Brookman les a conduits à l'intérieur et Matt s'est rapidement séparé du groupe pour fouiner. M. Brookman a montré à Sophie et Alexis une pièce richement décorée, avec une grande cheminée et de nombreux canapés et fauteuils confortables. En se prélassant sur les lieux, elle a vu 8 personnes, qu'elle a supposé être les autres membres du groupe et leurs génies. Les 4 qu'elle supposait être les Maîtres étaient 3 garçons et une fille, tandis que les génies étaient 2 garçons et 2 filles. Sophie a observé que personne ne paraissait plus âgé que la vingtaine.

"Sophie, puis-je vous présenter le reste du groupe", a déclaré M. Brookman. « Voici Jürgen, Brian, Sarah et Neil, et leurs génies, Marcio, Lexia, Iago et Ophelia. Tout le monde, voici Sophie Swift et son génie, Alexis.
«Oh mon Dieu…» gémit Alexis.
"Quoi?" lui demanda Sophie. Elle eut rapidement sa réponse.
"Alexis, toujours aussi belle que je vois", dit Marcio, le génie de Jürgen.
"Bonjour Marcio..." dit Alexis, visiblement ennuyé de le voir.
"Pourquoi la dernière fois que j'ai regardé ta beauté, tu étais avec ce peintre à Florence", dit Marcio avant de serrer les fesses d'Alexis. « Peut-être que si nos Maîtres nous renvoient, nous pourrons faire une rapide séance de « rattrapage ». Ou un long.
"Autant que j'adorerais ça", a déclaré Alexis sarcastiquement. "Ma maîtresse m'a interdit d'avoir des relations sexuelles avec quelqu'un d'autre qu'elle." Alexis mentait, mais Sophie comprenait pourquoi, alors elle ne dit rien. Marcio regarda Sophie et sourit.
"C'est dommage, mais votre maîtresse est elle-même très belle", dit-il.

"Marcio, setz dich!" lui cria Jürgen. Marcio avait l'air ennuyé.
"Ihr Wunsch ist mir Befehl, Meister", dit-il avant de retourner aux côtés de son Maître.
"Je m'excuse pour le comportement de mon génie, les filles", a déclaré Jürgen avec un fort accent allemand. « Il a toujours été torride. Asseyez-vous s'il vous plait."

Alexis et Sophie se dirigèrent vers un canapé vide et s'assirent.
«C'est un grand plaisir de vous rencontrer», a déclaré Sarah. « C'est particulièrement agréable de rencontrer une autre femme Maître. Notre dernière membre féminine est décédée il y a 4 décennies.
"Et un si jeune aussi", a déclaré Neil. « Cela me donne l’espoir que notre organisation survivra à nous cinq. »
«Vous voyez Sophie», expliqua Brian. «Au fait, j'espère que tu me laisseras t'appeler comme ça. Nous sommes tous les 5 ici à nous appeler par nos prénoms. Tu vois Sophie, nous avons tous ici la soixantaine ou la soixantaine. Il ne nous reste plus beaucoup d’années. C’est pourquoi nous étions tous si excités lorsque nous vous avons découvert. Une fille avec un génie qui est en fait aussi vieille qu’elle en a l’air.

"Voulez-vous boire un verre, Sophie?" Lui a demandé M. Brookman, ou plutôt Alex. Il regarda ensuite Miss Showers, qui claqua des doigts. Les portes s'ouvrirent et entrèrent deux filles nues et TRÈS attirantes, qui portaient plusieurs bouteilles de vin et un verre pour Sophie.
"Et Alexis?" » demanda Sophie.
"Comme tu veux", dit Alex. Miss Showers claqua à nouveau des doigts et une autre fille nue entra en courant avec un autre verre de vin. Les filles versèrent ensuite du vin dans les verres de Sophie et Alexis, s'inclinèrent et partirent.

« Je suppose qu’ils ne sont pas ici de leur plein gré ? lui demanda Sophie.
"Pas complètement", répondit Alex en s'asseyant sur un fauteuil. Miss Showers s'est approchée pour lui faire un massage des épaules. « Mais ne vous inquiétez pas, personne ne les manque. Ils ont été transmis à travers ma famille, comme Miss Showers ici. La fille qui a apporté le verre d’Alexis, par exemple, a été réduite en esclavage par mon grand-père en 1830. »
"1830 !?" s'exclama Sophie en essayant de ne pas cracher son vin. "Comment est-ce possible!?"
"Mathématiques de base", a répondu Alex. "Mon grand-père est né en 1811 et a découvert la lampe d'Apriya en 1827. Il est décédé en 1899, transmettant tous ses biens à son fils alors âgé de 38 ans, qui m'a tout transmis à sa mort en 1955."
"Je suppose que ça marche, mais comment ces filles sont-elles encore en vie ?" » demanda Sophie. « Je pensais que les gens devaient encore mourir à leur époque ?
"Nous le faisons, mais les humains ordinaires peuvent rester en vie aussi longtemps que nous le souhaitons", a expliqué Brian.

-------------------------------

Pendant ce temps, Matt se promenait dans la maison, cherchant où se trouvaient les lampes. En chemin, il croisa de nombreuses filles nues, qu'il supposait être des servantes. Ou des esclaves.
"Lumiosa", pensa Matt à son génie. « Est-ce que toutes ces filles ont subi un lavage de cerveau pour être ici ?
"Je ne peux pas le savoir avec certitude, Maître," répondit Lumiosa. "Mais je peux vous dire qu'il y a une barrière magique sur toutes les filles, probablement posée par Apriya, qui empêche d'autres génies d'interférer avec elles."
"On dirait que M. Brookman les a probablement réduits en esclavage à ce moment-là", pensa Matt.

Matt errait partout, franchissant les portes comme un fantôme, heureux qu'aucune de ces servantes ne semble réaliser qu'il était là.
« Maître, puis-je suggérer de vérifier le sous-sol ? Pensa Lumiosa. "Il semble que ce serait un endroit judicieux."
"Bonne idée Lumiosa, merci", pensa Matt. Il a finalement réussi à trouver son chemin vers les escaliers menant au sous-sol et il est descendu. Il y avait beaucoup de vin, ainsi que de nombreuses caisses. Mais ce qui a le plus attiré l’attention de Matt et Lumiosa, c’est le grand coffre-fort à l’arrière.
"Maître, ce coffre-fort est doté d'une protection magique", a déclaré Lumiosa. « C'est probablement là que se trouvent les lampes, mais je regrette que cette protection magique m'empêche de l'ouvrir pour vous, ou de la téléporter. Je suis vraiment désolé Maître.
"Eh bien, et si tu me rendais super fort et que je le faisais ?" Suggéra Matt.
« Cela serait possible, sauf que le coffre-fort ne serait pas invisible, ce qui signifie que vous seriez facilement attrapé. Je crains de ne voir aucun moyen pour vous de libérer les lampes.
"Bien…" pensa Matt, déçu. "Eh bien, dans ce cas, voyons ce que fait Sophie."

-------------------------------

"Alors Sophie, pourquoi ne nous racontes-tu pas comment tu en es arrivée à posséder Alexis ?" Sarah a dit.
"J'ai essayé ça, elle ne le dira pas", leur dit Alex. "Je ne pense pas qu'elle nous fasse confiance."
"Il n'y a vraiment pas lieu d'avoir peur", a déclaré Brian. "Nous ne cherchons pas à vous faire du mal."
"Sophie, je pense qu'on devrait leur dire", dit Alexis à sa Maîtresse. "Je n'y vois rien de particulièrement mal."
"Mon Dieu, un génie qui s'appelle par son prénom", a déclaré Neil. "Tu n'en rêverais pas, n'est-ce pas, Ophélie ?"
"Non Maître, ce serait très irrespectueux de ma part," répondit Ophélie en baissant la tête.
«Alexis est mon meilleur ami», a déclaré Sophie. "Je la traite comme une égale."
"Quelle fille étrange tu es," sourit Sarah. « Moi-même, j'aime que Iago me mange pendant qu'il me dit à quel point je suis génial. Ne suis-je pas génial, Iago ?
"Chaque seconde en votre présence est un honneur incroyable, Maîtresse", répondit Iago. « Chaque jour, je remercie les pouvoirs en place de pouvoir vous servir. »
"Bon garçon, Iago," sourit Sarah.

À ce stade, Sophie et Alexis ont tous deux vu Matt franchir la porte du salon et leur sourire, avant de s'asseoir sur un fauteuil vide. Sophie a résisté à l'envie de lui lancer un regard de « qu'est-ce que c'est ? », puisqu'elle ne voulait pas que quiconque se rende compte de sa présence.
"Je suppose que je ferais aussi bien de tout vous dire alors", a cédé Sophie. « Il y a 3 ans, je rentrais chez moi à pied, quand j'ai ressenti le besoin d'entrer dans une maison. Il y avait là un vieil homme mourant qui m’a légué Alexis.
"Fascinant", a déclaré Alex. "Je suis impressionné que vous ayez pu opérer dans cette ville pendant 3 ans sans que je vous remarque."
«J'ai essayé de ne pas attirer l'attention sur moi», répondit Sophie.
"Ce qui m'impressionne le plus", a déclaré Brian. « Est-ce que l’ancien Maître d’Alexis a également pu éviter notre détection. Qui était-il, ma fille ? Combien de temps te possédait-il ?

"Tout d'abord, j'ai un nom que j'apprécierais que vous utilisiez", se moqua Alexis. « Deuxièmement, son nom était Eric Anderson. C'était un soldat qui m'a trouvé à Berlin en 1945. C'était un Maître très gentil, tout comme Sophie.
"Eh bien, au moins Alexis est en possession de notre groupe maintenant", a déclaré Neil. "Au moins, si tu envisages de nous rejoindre, Sophie."

À ce stade, Miss Showers se pencha et murmura quelque chose à l'oreille d'Alex.
"Intéressant, merci, Miss Showers," dit-il en l'embrassant. "Tout le monde, il semble que nous ayons un espion parmi nous." Les yeux de Matt s'écarquillèrent à cela, tandis que Sophie et Alexis essayaient d'avoir l'air choqués à juste titre pour le groupe.

« Impossible, nous le saurions ! » Jürgen a crié.
"Alors, regarde gentiment cette chaise", dit Alex, désignant l'endroit où Matt était assis. "Il semble y avoir une empreinte de forme humaine à l'intérieur, qui ne cesse de se tortiller." Tout le monde a regardé.
"Ma parole!" Sarah haleta.
"Maître, cette personne semble être immunisée contre ma magie", lui dit Miss Showers. "Ils possèdent probablement aussi un génie."
"Eh bien, dans ce cas, révèle-toi, qui que tu sois", ordonna Alex à Matt. "Si vous avez aussi un génie, alors vous n'avez rien à craindre de nous."
« Maître, souhaitez-vous que je vous téléporte hors de là ? Lumiosa a demandé à Matt. Sophie attend avec impatience ce qu'il va faire.

«Je souhaite être à nouveau visible», dit Matt, et en un instant, il le fut. "Bonjour à tous."
"Tu as de la chance d'avoir un garçon génie, sinon nous devrions probablement effacer ta mémoire, ou pire", dit Sarah d'un ton quelque peu sinistre. "Au fait, où sont-ils ?"
"Lumiosa, je souhaite que tu te téléportes ici avec ta lampe", ordonna Matt. Lumiosa est alors immédiatement apparue, agenouillée à côté de lui, avec sa lampe dans celle de Matt. Alex vit la lampe et ses yeux s'écarquillèrent lorsqu'il reconnut qu'il s'agissait de celle qui lui avait été volée, mais il resta silencieux à ce sujet.
"Donc qui es-tu?" Lui a demandé Neil.
«Matt Evans», répondit Matt. "Je pensais vous rendre visite à tous."
"Je m'appelle Brian, et voici Sarah, Alex, Neil, Brian et notre nouveau membre, Sophie", a déclaré Brian.
"Oh, je sais bien qui sont Alex et Sophie", leur a dit Matt. "Ils ont eu une réunion l'autre jour dans son bureau."
"Comment saviez-vous que!?" » demanda Alex avec colère.
"Je te regardais, invisible," mentit Matt. «J'ai entendu quelque chose de très intéressant pendant que j'étais là-bas. Apparemment, Alex a 3 lampes qu'il vous cache à tous.

"Ce n'est pas vrai!" Alex a protesté.
"Il y a un coffre-fort magique au sous-sol dans lequel je ne peux pas entrer", leur a dit à tous Matt. "Je suppose que c'est là qu'ils se trouvent."
"Eh bien, nous devrions peut-être jeter un œil à ce coffre-fort", a déclaré Jürgen. « Et remets Apriya dans sa lampe. Nous ne voulons pas qu’elle intervienne.
"Très bien," dit Alex en se levant. "Miss Showers, revenez dans votre lampe."
“Yes Master,” she obliged, fading into a cloud of grey smoke, which shot upstairs to where her lamp presumably was.
“Off we go then,” Alex frowned.

The group then walked downstairs to the basement, where the safe was.
“Open it up, Alex,” Neil ordered him. Alex merely sighed, and opened it. There, sitting there on a cushion, were 3 magical lamps.
“Oh Alex, I’m disappointed with you,” Sarah said.
“Well I think that this ends our meeting for tonight,” Brian said. “I’ll take these lamps and add them to the others. The rest of us will convene to decide what to do about Alex.”

Everyone went back upstairs to get ready to go home.
“Tell me Matt, do you live locally?” Sophie asked him, annoyance obvious in her voice.
“Why yes I do…Sophie, was it?” Matt smirked in response.
“Then please allow me to take you home.” Sophie practically dragged Matt into the car, Lumiosa sitting next to him, while Alexis drove. Sophie waited until they were away before starting her rant.

“You fucking moron!” She shouted. “What were you doing in there!?”
“I couldn’t get into the safe, so I came to see what you guys were doing,” Matt replied. “When I got caught, I improvised.”
“That wasn’t in the plan!”
“So? They seem like nice people Sophie. I don’t think we’re in any danger.”
“Matt, those girls he’s got working at that place have been his family’s slaves for 200 years! And you saw how the others were rude to Alexis. They see their genies as possessions, not people. Hence why they’ve got 217 of them locked up.”
“Well maybe if we join their group, we can gain access to those genies, and get them out of there.”
“Still…I don’t trust them.”
“Sophie, perhaps Matt is right,” Alexis said.
“Alexis, shut up,” Sophie ordered her.

“I get you’re upset, and you don’t trust them, but I really think it might benefit us to stay with them," Matt said. "Didn’t you say you were glad you’d found another guy with a genie?”
“Yes, but these people are different. They’re not like you. I agree we should stay with them, but they’re not our friends. We’re with them to free the captured genies. And then, who knows?”
“Alright then. Look…I’m sorry.”
"C'est d'accord. I’m sorry too. I shouldn’t have shouted.”
“No, you should have. I went against the plan, and now that Alex guy’s suspicious of me. He’s gonna want to know how I got Lumiosa’s lamp.”
“Well we’ll have to see what happens next. What the other members do.”

They pulled up outside Matt’s house, and he and Lumiosa got out.
“I don’t know what’s going to happen now,” Sophie said. “I suppose we could be together a bit now at least. Just say we hooked up after tonight.”
“Do you wanna come in?” Matt asked. “Not necessarily for sex. Just for cuddles if you want.”
“No, it’s fine. I just want to go home and rest. Thanks though.”
“Alright then. Goodnight Sophie.”
“Goodnight Matt.”

The two of them kissed, and parted for the night.

-------------------------------

Author's message: So sorry about not posting a chapter yesterday. I got about half way through before I got tired and went to bed, but you can possibly see why, since this is the longest chapter yet! I hope I got the mix of sex and plot right. I also included the suggestion for Matt and Sophie to swap bodies and have sex.

Just a warning that there almost certainly WON'T be a chapter tomorrow (Friday the 22nd), since I'll be out tomorrow night, but I'll try to get one up on Saturday.

Articles similaires

Mentorat de Brandon Chapitre 6

MENTORAT DE BRANDON Par Bob Chapitre 6 : Le grand jeu, partie 2 C'était la pratique pour mettre fin à toutes les pratiques, du moins c'est ce qu'on nous a dit. Les entraîneurs allaient s'assurer que nous étions tous prêts pour le match contre Oskie. L'entraîneur Kistner, l'entraîneur de la ligne défensive et des secondeurs, a travaillé avec le groupe universitaire, tandis que l'entraîneur Marsh était avec Jerry et Brandon, leur enseignant leurs responsabilités dans le nouveau système. Après 45 minutes, nous avons fait notre première pause. Brandon est venu et nous nous sommes tous agenouillés pour essayer de reprendre notre...

315 Des vues

Likes 1

Domination_(2)

Ils roulèrent tous les deux dans un silence gêné jusqu'à ce que Frank propose d'un ton maussade : Je ne vois pas pourquoi tu continues à voir ce type ! Tu ne réalises pas à quel point c'est dégradant pour moi ? Je suis désolée, répondit Dana, mais tu sais qu'on n'y peut rien, et au fait, aujourd'hui, Jack veut que tu regardes. Quoi!?! son mari depuis quinze ans a crié avec indignation. Je ne le ferai certainement pas !!! Cela dépend de vous bien sûr, répondit-elle d'un ton neutre, mais il a dit que si vous ne vous présentiez pas...

10 Des vues

Likes 0

Oser une relation pt.3

C'était samedi matin et le soleil brillait dans notre chambre. J'ai regardé sur le côté et j'ai pu voir ma belle petite amie dormir à côté de moi, et les souvenirs de la nuit dernière ont commencé à revenir, ce qui m'a rendu super excité. Cela m'a donné l'idée de commencer la matinée avec l'une des choses qu'elle voulait essayer. J'ai pris les draps sur elle et j'ai commencé à lui embrasser les pieds. Hmm bébé, belle façon de se réveiller... elle m'a souri les yeux mi-ouverts Je pensais commencer ta journée en vénérant tes pieds comme tu le voulais, qu'en...

1.1K Des vues

Likes 0

Trois fois partie 2 (Aussi par Julius bien sûr & Copyright avril 2008 également) Ils s'assirent et mangèrent leur déjeuner. Les yeux de Paul partaient rarement ses seins et Marsha les a délibérément montrés pour lui. Elle s'assit avec eux, se reposant sur la table avec leurs mamelons très en vue. Quand elle est allée les chercher plus de café, elle a été récompensée par une vue de sa bite, complètement dressé et saillant de son aine. Il était prêt à nouveau et Marsha s'est émerveillée de la résilience de jeunesse. Alors qu'elle versait son café, elle a dit: Je pense...

706 Des vues

Likes 0

Demande de Sabrina_(1)

Les étés avaient toujours été un frein pour moi. Ne vous méprenez pas, j'ai fait des choses amusantes avec ma famille en grandissant, mais je n'ai jamais vraiment traîné avec mes amis, la plupart du temps soit j'étais trop occupé, soit ils étaient occupés, donc ça n'a pas fonctionné. Maintenant, j'ai dix-neuf ans et j'ai terminé ma première année d'université et un autre été s'éternise. Je suis juste chez moi en train de me détendre pendant que ma famille fait ses propres affaires. En regardant une rediffusion de CSI, j'avais vu une cinquantaine de fois mon téléphone sonner. Je le regarde...

772 Des vues

Likes 0

Contes de l'arrière-pays : le changement

Switch a sorti une deuxième lame avec un clic, et j'ai reculé vers mon camion. Ils ne semblaient même pas me remarquer beaucoup. Ils avaient tous entre dix-sept et vingt-six ans. Ils partageaient tous une silhouette imposante et forte, des yeux et des cheveux sombres et un caractère méchant. « Qu'est-ce que vous foutez ici ? » Dit Reed Hardy, l'aîné. Switch renifla bruyamment. J'ai battu la merde hors de ton frère. C'était Switch. Jim s'avança. Ce ne sont pas tes affaires, Reed, laisse ça tranquille. dit-il calmement. J'ai cliqué la porte de mon camion ouverte. Personne ne m'a encore remarqué. Vraiment ? Je...

2.3K Des vues

Likes 0

Un samedi de plaisir de pom-pom girl Ch. 08

La lumière du soleil pénétrait par mes fenêtres et dans ma chambre alors que je me réveillais un samedi matin typique. J'ai retiré la couverture de mon corps nu et j'ai retiré les fesses bleues de Becca de mon entrejambe alors que je sortais de mon lit. Le slip était encore couvert de mon sperme de la nuit précédente. Je jetai la culotte humide de côté et me dirigeai vers mon bureau. Je me suis assis sur la chaise, j'ai attrapé mon ordinateur portable et j'ai allumé l'ordinateur. J'ai ouvert mon e-mail et regardé le nouveau courrier qui était arrivé. Je...

2.2K Des vues

Likes 0

Les fêtes d'à côté

Fbailey numéro d'histoire 777 Les fêtes d'à côté En grandissant, ma famille vivait juste à côté d'une taverne sauvage. Maman a essayé de le classer en l'appelant un bar mais le panneau indiquait Tavern. Notre vieille clôture s'effondrait alors un printemps, j'ai aidé papa à en installer une nouvelle. Le meilleur prix sur la clôture de confidentialité était pour des sections de cinq pieds de haut. Cela n'allait pas suffire à mon père, mais financièrement, il a cédé. Ce qu'il a décidé, c'est de l'élever à dix-huit pouces du sol. De cette façon, seules les personnes de sept pieds de haut...

2.7K Des vues

Likes 0

Qui moi un sorcier EPILOG

Épilogue : Who Me a Wizard Un Halfling à l'air triste ouvrit les yeux sur un monde blanc, il ne comprit pas pourquoi le monde était blanc. Il ne savait pas ce qu'était la neige. Sa prochaine pensée qui suis-je, pourquoi ai-je froid. Il fut surpris par la voix tonitruante d'un ogre à dos argenté : « Ambrose, que fais-tu sur mon territoire ? As-tu amené ta fille ? Le Halfling pleurnichard frissonna et dit : « Qui… Qui… es-tu ? Qui est Ambroise ? L'Ogre fut surpris par cette réponse et plaça ses deux très grandes mains sur la tête...

1.2K Des vues

Likes 0

Pleeky l'aveugle : Chapitre un

Pleeky l'aveugle : Chapitre 1 Donc, depuis que je suis petit, j'ai eu ce rêve, ou plutôt ce fantasme de la façon dont j'ai toujours voulu aller à l'université. Ce style de vie où rien n'est donné, tout ce que je fais, c'est rencontrer de jeunes adolescentes et faire la fête. Ce qui, à l'époque, et encore aujourd'hui, semble incroyable. Mais je n'aurais jamais pensé que j'aurais une chance de réaliser chacun de ces fantasmes. Tout au long de ma vie, j'ai détesté l'école, je le déteste toujours. Indépendamment du fait que je sois intelligent ou athlétique, je déteste honnêtement être...

914 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.