À propos de ma femme...

832Report
À propos de ma femme...

J'aime être dominé sexuellement et je suis marié à un très

belle jeune femme qui utilise mon obéissance au maximum.

Elle sait que quand je suis sexuellement excité, il n'y a rien que je puisse faire.

ne fera pas l'affaire pour elle. Elle me fait souvent passer quelques jours sans

jouir, sachant que je serai d'autant plus excité et

soumis. L'autre soir, je suis rentré à la maison et je l'ai trouvée allongée

sur le canapé, vêtue d'un peignoir court en satin. Dès que je l'ai vue, j'ai

a développé une érection immédiate, devenant ainsi son esclave

désirs. Elle m'a ordonné de me mettre à quatre pattes et m'a ordonné

ramper à ses côtés. Elle a alors levé son pied vers mon visage et

a dit "Lèche mon pied esclave!" J'ai joyeusement léché son pied pendant qu'elle

je l'ai frotté sur tout mon visage. Elle a ensuite repoussé mon visage avec

son pied et m'a lancé un string en satin en disant : " Mets ton

uniforme, et va me dessiner un esclave de bain!" J'ai répondu: "Oui Maître."

Et je suis allé aux toilettes pour enfiler le string et me préparer

son bain.

Dès que j'ai fini de préparer son bain, elle est entrée dans la

salle de bain et m'a dit de me mettre à quatre pattes dans la baignoire. je

a commencé à retirer le string, mais elle m'a dit de le laisser.

Je me suis mis à quatre pattes et elle a enlevé sa robe pour révéler

son beau corps nu. Elle s'est assise dans la baignoire devant moi

et il a dit : " Mets ta tête sous l'eau et mange ma chatte

esclave!" J'ai mis ma tête entre ses jambes et j'ai commencé

rodant. Quand je reprenais mon souffle, elle comptait jusqu'à

trois, puis repousse ma tête dans son entrejambe. Quand elle est fatiguée

de cela, elle m'a fait laver tout son corps. Quand j'ai fini, elle

est sortie de la baignoire, s'est séchée et m'a jeté le mouillé

serviette pour se sécher. "Je sais que tu aimes porter ce string."

Dit-elle. "Alors garde-le sur esclave et va dans la chambre

quand tu auras fini de te sécher."

J'ai fini de sécher, à l'exception du string détrempé, et je suis parti

dans la chambre. Mon érection enragé dépassait du haut de

la pochette sur le G-string. Elle entra dans la chambre quelques

quelques minutes plus tard, portant une camisole en satin rouge, un porte-jarretelles et des bas de nylon

et escarpins en cuir verni noir. Elle est arrivée au bord de la

lit où j'étais assis, j'ai attrapé mes couilles à travers la pochette, et

m'a dit d'ouvrir la bouche. Elle m'a ensuite bourré la bouche avec quelques

paires de ses culottes et j'ai noué un foulard autour de ma tête pour former un

gag. Elle a ensuite trouvé un élastique épais, l'a doublé et a glissé

sur mes couilles - la douleur était atroce. Maintenant, elle a lié mon

poignets derrière mon dos et attaché mes chevilles ensemble pour m'assurer que j'étais

assez immobile. Mes couilles ont vraiment commencé à me faire mal. Alors qu'elle finissait

m'attachant, je me demandais ce qu'elle me réservait ce soir.

En général, elle ne m'attachait pas, car je suis toujours très coopératif.

"Lève-toi, esclave !" Elle a commandé. Je me levai en chancelant et

elle m'a poussé vers le placard. Nous avons un dressing dans notre

chambre avec un miroir sur la porte. J'ai boitillé vers le placard

aussi vite que les liens sur mes chevilles le permettaient. Elle a ouvert

la porte et à l'intérieur il y avait une chaise sur laquelle elle m'a fait signe de m'asseoir

Une fois assis, elle m'a attaché solidement à la chaise avec

corde. Elle s'est penchée et a saisi ma bite dure comme de la pierre dans sa main

et dit : « Ne fais pas de bruit jusqu'à mon retour. Comprenez-vous ?

J'ai hoché la tête. Elle sortit du placard et ferma le

porte derrière elle. Je suis resté assis dans l'obscurité du placard

avec une érection déchaînée, sans savoir quelle serait la prochaine étape.

Je suis resté assis dans l'obscurité pendant au moins une demi-heure avant d'entendre

tout ce qui se trouve en dehors du placard. J'ai entendu l'interrupteur de la lumière de la chambre

clic et quand les lumières de la chambre se sont allumées, j'ai été surpris

par le fait que je pouvais voir dans la chambre depuis l'intérieur

placard. Ma femme avait installé un miroir sans tain sur le placard

porte à la place du miroir qui était là. Je pouvais voir le

tout le lit d'où j'étais assis et personne ne pouvait me voir. je

est mort lorsque ma femme est entrée dans la chambre, suivie d'un jeune

un homme que je n'avais jamais vu auparavant. Elle portait toujours la lingerie

elle l'avait fait plus tôt, mais il était complètement nu. Il avait l'air d'être

au début de la vingtaine et était probablement un étudiant local.

Il avait ses mains partout sur elle alors qu'il la suivait sur le lit.

Bientôt, ce type frappait ma femme par derrière avec un

vengeance alors qu'ils gémissaient d'extase. Je pensais que je serais

jaloux, mais au lieu de cela, j'étais extrêmement excité. Plus ma femme

j'ai apprécié, plus c'était excitant pour moi. Ma bite était si dure

ça fait mal. Ils s'arrêtèrent brièvement pour se transformer en missionnaire

position et j'ai entendu ma femme dire : "Tu ferais mieux de te dépêcher parce que mon

mon mari sera bientôt à la maison." Ce type n'avait pas besoin de plus

encouragement. Il a commencé à pomper comme vous ne le croiriez pas. Mon

sa femme a commencé à gémir et à trembler d'orgasme alors qu'il continuait

pompage. Elle a ensuite atteint ses fesses et lui a chatouillé les couilles.

avec ses ongles. C'était tout ce qu'il lui fallait pour pomper

une charge de entrée dans la chatte de ma femme.

Dès que ses convulsions ont cessé, ma femme lui a dit qu'elle

mon mari serait à la maison d'une minute à l'autre et qu'il ferait mieux de partir. Il

la remercia rapidement et quitta la chambre pour récupérer ses vêtements

et part. Ma femme est restée sur le lit, les jambes écartées,

a pointé sa chatte scintillante dans ma direction. Ma bite était si dure

maintenant que j'avais l'impression d'être assis sur un tuyau d'acier. Ma femme

se leva lorsqu'elle sut que son visiteur était parti et se dirigea vers

le placard. Elle a ouvert la porte et j'ai pensé que je serais bientôt

libéré de mes liens, mais j'avais tort.

Elle a regardé mon érection enragé avec un sourire et a dit :

"On dirait que tu as apprécié le spectacle." J'ai hoché la tête en signe d'approbation. Elle

m'a fait un sourire méchant alors qu'elle me détachait de la chaise et enlevait

le bâillon. "La fête n'est pas encore terminée, petit esclave." Dit-elle. "Maintenant

va te mettre à genoux au bord du lit." J'ai boitillé, tandis que

avant, au bord du lit, ne sachant pas ce qui pourrait

peut-être m'attendre maintenant. Quand je me suis mis en position, elle

Je me suis approché et je me suis assis sur le bord du lit devant moi. Elle

puis a ouvert ses jambes et a enfoncé son doigt en elle, encore trempée

chatte. Elle a ensuite attrapé mes couilles avec son autre main et l'a soulagée.

un doigt gluant et je l'ai porté à ma bouche. "Lèche-le, esclave !"

» ordonna-t-elle. J'ai léché son doigt comme une sucette jusqu'à ce qu'il soit

faire le ménage.

Je pouvais goûter le sperme du jeune étalon qui venait de

l'a entretenue, mélangée à ses propres sécrétions sexuelles. Elle a ri

alors qu'elle m'offrait un autre doigt gluant à lécher et dit.

"Nous devons nous assurer d'avoir jusqu'à la dernière goutte, hein ?" J'ai hoché la tête,

et a continué à lécher et à sucer son doigt. Quand elle a fini

en me nourrissant, elle a regardé mon entrejambe et a dit : "Je parie que tu le ferais

J'aime revivre un peu de pression." "Oui." J'ai haleté, car c'était tout ce que je

pourrait faire pour ne pas jouir à ce stade. Elle a juste ri et

a dit : "Eh bien, je ne veux pas que tu fasses du désordre partout, alors

attends ici une minute.

Elle quitta ensuite la pièce et revint rapidement avec une boîte de

Emballage plastique. Elle s'est rassise devant moi et a défait un

quelques pieds de pellicule plastique. "Cela devrait suffire", dit-elle,

alors qu'elle déchirait le papier d'emballage de la boîte. Elle a ensuite soigneusement enveloppé

et j'ai scellé ma bite engorgée dans une pellicule plastique, formant un réservoir

au sommet. "Maintenant, tu ne feras plus de dégâts !" Dit-elle en riant.

Elle a ensuite étalé de la gelée K-Y sur toute la pellicule plastique et

a commencé à me couper la bite fermement et vigoureusement. Elle a continué à pomper

ma bite de plus en plus fort jusqu'à ce que je n'en puisse plus

elle a jailli de moi jusqu'à la dernière goutte de sperme.

J'ai regardé pendant que je gonflais rapidement le réservoir au bout de mon

coq. La dernière chose qu'elle a faite a été d'enlever cet élastique.

toujours étroitement enroulé autour de mes couilles. Ce faisant, cela s'est dégagé

un petit bruit et un autre coup de sperme s'écoula.

J'étais maintenant complètement épuisé !

Articles similaires

The Forgotten Heroes Chapitre 3

Vous et Eve partez dans la forêt pour échapper aux Chevaliers du Cinquième Dragon. Pour tuer le silence, vous posez des questions à Eve sur elle. Alors, comment t'es-tu retrouvé dans l'île du Nord ? Eve attrapa ses bras et eut un regard de profonde réflexion sur son visage. J'étais jeune seulement 23 ans encore un enfant par des Elfes, mais ma tribu a été assassinée et presque anéantie par une bande de colons humains. J'ai été épargné à cause de ma beauté naturelle et vendu en esclavage des années plus tard, je me suis retrouvé au milieu où un homme...

879 Des vues

Likes 0

Daniels vengeance partie 2

Daniels vengeance partie 2 Karen était immobile alors qu'elle se remettait de son orgasme. La voix la narguant sur la vulnérabilité de son corps à la stimulation et sur le fait qu'elle aurait plus d'orgasmes. Cela la méprisait sans fin. Ce monstre !! Profitant d'elle de cette façon ! Elle savait qu'il était naturel que son corps réagisse au vibromasseur de cette façon. Elle savait qu'elle était violée. Mais comment se fait-il que ce démon puisse vouloir que ce soit agréable pour elle. Lâche! pensa-t-elle. Une fois de plus, elle entendit un mouvement derrière elle. Que pourrait-il se passer ensuite ? Daniel...

1.4K Des vues

Likes 0

Photos de Laure

Je voyais Laura par intermittence depuis quelques années, nous étions au mieux des copains de baise, et au pire, nous passerions des semaines sans parler. Nous étions de retour depuis un moment quand Laura a appelé et s'est invitée ce soir-là. Laura était exceptionnellement chaude, de longs cheveux blonds, des yeux bleus, un corps serré, un bronzage toute l'année, de beaux seins de bonnet B et une chatte rasée que j'adorais manger. Habituellement, lorsque Laura venait après le travail, elle apportait une tenue sexy avec elle et s'habillait pour moi. Parfois, nous prenions des photos d'elle dans divers états vestimentaires et...

667 Des vues

Likes 0

Paul l'Ancien

Par Gail Holmes Paul était l’aîné de la famille, il avait un frère et une sœur cadette, même s’il n’avait jamais perdu sa virginité à l’approche de vingt-cinq ans. David, tu ne pourrais pas rencontrer un gars plus excité ; il lui suffisait de regarder une fille et elle devenait mouillée à cette pensée. Mais Kerrie était désormais une fille qui savait plaire. Le problème de Paul était qu'il était timide, d'accord, il achetait tous les magazines pour filles, et il apportait même des films pour jouer, le problème était qu'il était nerveux à chaque fois qu'il les regardait au cas où...

421 Des vues

Likes 0

Domination_(2)

Ils roulèrent tous les deux dans un silence gêné jusqu'à ce que Frank propose d'un ton maussade : Je ne vois pas pourquoi tu continues à voir ce type ! Tu ne réalises pas à quel point c'est dégradant pour moi ? Je suis désolée, répondit Dana, mais tu sais qu'on n'y peut rien, et au fait, aujourd'hui, Jack veut que tu regardes. Quoi!?! son mari depuis quinze ans a crié avec indignation. Je ne le ferai certainement pas !!! Cela dépend de vous bien sûr, répondit-elle d'un ton neutre, mais il a dit que si vous ne vous présentiez pas...

387 Des vues

Likes 0

Les fêtes d'à côté

Fbailey numéro d'histoire 777 Les fêtes d'à côté En grandissant, ma famille vivait juste à côté d'une taverne sauvage. Maman a essayé de le classer en l'appelant un bar mais le panneau indiquait Tavern. Notre vieille clôture s'effondrait alors un printemps, j'ai aidé papa à en installer une nouvelle. Le meilleur prix sur la clôture de confidentialité était pour des sections de cinq pieds de haut. Cela n'allait pas suffire à mon père, mais financièrement, il a cédé. Ce qu'il a décidé, c'est de l'élever à dix-huit pouces du sol. De cette façon, seules les personnes de sept pieds de haut...

2.8K Des vues

Likes 0

Voyeur Mère

Mon frère Josh et moi étions par terre en train de jouer au Scrabble avec Luis et Isabella Gomez chez eux. Mme Gomez était une personne étrange. Elle s'asseyait parfois sur le canapé et nous regardait avec un verre de jus d'orange, dans lequel nous pouvions tous sentir la vodka. Ses vêtements étaient toujours remarquables. Parfois, elle portait des pantalons serrés et un chemisier gonflé, parfois elle portait une robe avec une jupe ample - totalement inappropriée pour faire le tour de la maison. Et ses cheveux, qui auraient dû être noirs, étaient blonds mais plutôt orange. Elle portait toujours du...

1K Des vues

Likes 0

Apprivoiser le cul de michelle

Oh Danny j'ai attendu si longtemps ce moment - enfin tu es là - je ne peux pas croire que tu sois là - ce soir - je veux me donner à toi. Je veux que tu me prennes et que tu me fasses tout à toi – embrasse-moi et fais-moi savoir que c'est réel. En regardant profondément dans ses yeux, j'ai dit : Tu es enfermée dans mes rêves depuis tant de mois maintenant - j'ai attendu si longtemps ce moment aussi - pour enfin pouvoir te tenir, te regarder dans les yeux, t'embrasser et te faire Je t'aime -...

727 Des vues

Likes 0

Tomber amoureux de Kyle - Chapitre 6

Très bien, voici la partie suivante. Ouais, ça ne prend pas mille ans ! Je suis assez fier de ce chapitre, surtout compte tenu de l'état d'esprit de pet cérébral dans lequel je traîne... Merci à tous ceux qui m'ont donné des idées. Je suis encore en train de décider comment je vais continuer cette histoire. Je le ferai très probablement, mais il n'y aura probablement qu'un chapitre ou deux de plus. Mais vous serez tous heureux de savoir que je commence une autre histoire dès que celle-ci sera terminée. Je suis vraiment excité de le publier; Je pense vraiment que...

596 Des vues

Likes 0

Les assassins non contrôlés Chapitre 1

Le barman était un homme costaud. Il avait un visage rond et pulpeux avec de petits yeux et un gros nez. En ce moment, il était constamment irrité par une mouche qui, apparemment, appréciait beaucoup son nez. Le bar était apparemment vide avec quelques danseurs qui attendaient que la soirée commence. Certains avaient déjà des clients et étaient occupés à répondre à leurs besoins. Ma tête a arrêté de tourner quand j'ai vu une danseuse dans un coin. Elle portait un soutien-gorge en soie bleu foncé avec un short assorti. Sa peau ivoire brillait sous les lumières. Elle avait un air...

488 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.